Le Projet 16/6, accompagnement…

Des statistiques établissent que plus de 75% de la population est pauvre dans un pays qui compte 10 millions d’habitants. On peut parler de pauvreté chronique ou de pauvres oubliés. Ces habitants, issus en majorité des quelques quartiers vulnérables, sont le plus souvent exposés à des catastrophes naturelles de toutes sortes : cyclones, inondations, éboulement de terrain, tempêtes, pluies diluviennes …qui provoquent des cas de mortalité ou de maladie. Et dire que ces situations arrivent au moment où ils n’avaient quasiment rien, ce qui vient en fait aggraver leurs conditions de vie.

Ces quartiers ont été les plus touchés par le tremblement de terre, car les maisons n’étaient pas construites suivant les normes de construction. La plupart des habitants se sont vu obligés de se réfugier dans des camps de fortune où ils ont monté leurs tentes pour tenter de faire face aux aléas de la nature. Leurs conditions de vie devenaient de plus en plus précaires, dépourvus des services sociaux de base.

Comments are closed.