2- Logement

article1Le tremblement de terre a abîmé ou détruit aux alentours de 200,000 logements, augmentant dans le même temps le déficit estimé à un million de logements en Haïti, desquels la moitié correspond à Port-au-Prince. C’est pourquoi le projet, par sa composante Logement a établi quatre modalités de réparation et de reconstruction des maisons, avec l’intention d’appuyer les familles affectées dans les quartiers d’origine, tout en augmentant la capacité du parc locatif.

Les maisons sont réparées à travers de deux modalités d’exécution : « agency driven » et « owner driven ».

En ce qui concerne la reconstruction de maisons : une modalité sur la copropriété in situ, avec un accord entre propriétaire sur la répartition foncière et une autre basée sur des terrains disponibles où des maisons en hauteur sont construites : des méthodologies de reconstruction pour la plupart déjà utilisées par plusieurs acteurs en Haïti depuis 2010.