Morne-Hercule

 

Le quartier de Morne Hercule

  • Délimitations

Morne Hercule est un des quartiers de la commune de Pétion-Ville, compris entre Delmas 62 et Delmas 72. Il fait partie de la 6ème section communale de Belleville, borné au nord par la route de Delmas, au sud par l’ancien marché de Pétion-Ville, à l’est par l’ancien cimetière de Pétion-Ville et à l’ouest par le quartier de Nérette. Accessible par deux entrées, celle de Delmas 64 et celle de Saint-Jean Bosco, il est le quartier pilote dans le cadre des activités implémentées par le projet 16/6.

Le quartier  comprend trois importants blocs qui sont :

    • Bas Morne Hercule
    • Haut Morne hercule
    • Dèyè Lapointe

Les lakous (grandes cours) font partie de la réalité de ce quartier. Ses principaux lakous sont :

    • Lakou Calvaire
    • Lakou Ti Chodyè (petite chaudière)
    • Lakou Exanfor
    • Lakou Mathon
    • Lakou Fleurinor
    • Lakou Sauveur

Une importante voie traverse ce quartier, de Delmas 64 à Saint jean Bosco. C’est la Rue Charlemagne Péralte qui fait environ 2 kilomètres et que le projet a réhabilitée sur 1.2 km.

  • Population

On estime aujourd’hui à environ 30 mille personnes la population de Morne Hercule 

  • Historique

Les première maisons de Morne Hercule furent construites dans les années 30. Les premiers habitants appartenaient à l’élite économique d’Haïti. Nous retrouvons dans cette liste Nahoum Accra, Pierre Berthomieux, Lionel Pasquet dont une rue porte le nom. Plus tard, viendront rejoindre ce premier groupe, des personnes très respectés tels les Beaudry, les Odan, les Attis, les Fombrun pour ne citer que ceux-là.

La maison des Odan se trouvait sur l’espace loué par UNOPS pour conduire les travaux d’infrastructure à Morne Hercule. Les Attis ont été déterminants pour permettre le prolongement de la rue Charlemagne Péralte jusqu’à Delmas 64. Cette famille habite encore Morne Hercule.

Espaces publics

Morne Hercule connait le même problème que tous les quartiers de la zone métropolitaine. Les espaces publics sont quasi inexistants. Hier, les habitants de ce quartier utilisaient la Cour Alexis, louée par UNOPS. Aujourd’hui, ils utilisent un espace où se trouvait une maison détruite par le séisme. L’emplacement est baptisé ‘’Lakou New York’’. Un camp y a vu le jour, mais le 16/6 a permis aux gens qui y étaient de regagner leurs demeures.

Institutions de renom

Jusqu’au début des années 2000, Morne hercule était très fréquenté pour ses discothèques . L’une était dirigée par Taya, cordon bleu et l’autre par Cylis Massillon, qui a été le responsable des travaux qui ont permis de faire déboucher la rue Charlemagne Péralte sur Delmas 64.

Dans cette même optique, on peut parler de la bande rara ‘’ la Sirène aux calebasses, la bande ‘’ Pa Prese’’ ( bann a pye)fondée par le Docteur André Rézoul, en 1972 et de Full Moun band, qui depuis 3 ans se passe de présentation à Morne hercule.

On trouve deux motels à Morne Hercule. Le premier, Hibiscus , à l’entrée de delmas 64 et l’autre , La Belle Etoile, à l’entrée de Saint Jean Bosco.

Personnages célèbres

    • Nahoum Accra, qui a marqué le commerce et le milieu bancaire haïtien.
    • Abel Léger , ancien officier  supérieur des FADH

Célébrations annuelles

A Morne Hercule, on célèbre la Saint-Pierre qui est la fête patronale de Pétion-Ville, le 29 juin et la Notre Dame, le 28 janvier.

Plateforme communautaire

La plateforme  communautaire de Morne Hercule, validée le 28 janvier 2012, représente la communauté et sert ses intérêts. Ses réalisations sont considérables et contribuent  à donner déjà un autre visage à tout le quartier.

La Commission administrative de cette plateforme est ainsi constituée :

    • Christian Voltaire, président
    • Castel Célestin, secrétaire
    • Emmanuela Nozil, trésorier